MINI-SITE DU Groupe de travail
logo-canceropole-blanc-small

Le groupe de travail
Philosophie de la
biologie du cancer

Missions

La compréhension du cancer relève d’une activité théorique autant qu’expérimentale, la philosophie peut y contribuer par ses compétences analytiques. Avec la mise en place du groupe de travail en philosophie de la biologie du cancer, l’objectif est de combiner les expertises de philosophes et historiens des sciences, de biologistes de l’évolution, de biologistes cellulaires, et de médecins-chercheurs spécialistes de l’évolution clonale. Le groupe s’intéressera aux alternatives et améliorations possibles du modèle de l’évolution clonale autour de trois tensions :

  • Les limites du modèle mutations/sélection,
  • Les présupposés sous-jacents au modèle de l’évolution clonale,
  • Les échelles temporelles en jeu.

Le travail réalisé au sein du groupe a les objectifs suivants :

  • Apporter une meilleure compréhension du processus de résistance aux traitements à partir des concepts de sélection organique et d’assimilation génétique.
  • Réviser le modèle de l’évolution clonale afin qu’il soit plus adapté aux outils et méthodes actuels (notamment analyses épigénétique, single cell et multi-omics). Ce modèle prendra en compte les échelles temporelles en jeu.

Composition

Membres du groupe de travail

  • Alessandro DONADA, Institut Curie
  • Matthieu DUCHMANN, Université Paris Cité, Inserm
  • Thierry HOQUET, Université Paris Nanterre
  • Raphaël ITZYKSON, APHP, Hôpital Saint-Louis
  • Amaury LAMBERT, Collège de France
  • Lucie LAPLANE, Université Panthéon-Sorbonne & Gustave Roussy (coordinatrice)
  • Laurent LOISON, Université Panthéon-Sorbonne
  • Matteo MOSSIO, Université Panthéon-Sorbonne, IHPST
  • Leïla PERIE, Institut Curie
  • Aline RENNEVILLE, Institut Curie
  • Eric SOLARY, Gustave Roussy
  • Pierre SUJOBERT, CHU de Lyon (invité)