Accueil > Séminaire en ligne > 1er séminaire Oncologie et Radiothérapie

1er séminaire Oncologie et Radiothérapie

Le 30 novembre 2018 s’est tenu le premier séminaire “Oncologie et radiothérapie” organisé par le groupe de travail Radiothérapie du Cancéropôle IDF : l’objectif de la journée était pour les acteurs franciliens dans le domaine de se rencontrer pour permettre au groupe de travail de construire de manière optimale un projet de recherche structurant répondant aux enjeux actuels de la radiothérapie.

Outre la dose liée au(x) scanner(s) de simulation, les patients reçoivent une certaine dose d’irradiation liée à l’imagerie. Cette dernière est liée au type et au nombre d’images réalisées pendant leur traitement pour optimiser le positionnement des patients indispensable pour bien irradier les volumes cibles et protéger les organes à risque du voisinage. Ainsi, de façon spécifique, il est important d’évaluer/modéliser les doses d’irradiations supplémentaires liées à ces expositions voir les déduire de la dose totale prescrite.

Cette journée a eu pour objectif de réunir et présenter les différentes plateformes d’Île-de-France, ainsi que les chercheurs et médecins qui y sont rattachés:

  • Plateforme d’Irradiation, Institut de Radiobiologie Cellulaire et Moléculaire (IRCM)
  • Plateforme RadeXp, Institut Curie
  • Plateforme DOSEO, CEA Paris-Saclay
  • Groupe de recherche clinique des services de radiothérapie de l’AP-HP,
  • Plateforme d’irradiation de l’Unité Radiobiologie de l’IRBA
  • Plateforme pré-clinique, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire

Une large place a été laissée aux échanges entre les participants dans le but de faire émerger de nouvelles pistes de recherche transdisciplinaires à partir des pratiques observées dans l’enquête.

Retrouvez ici le compte-rendu multimédia de la journée.
Télécharger le programme de la journée

Coordination scientifique

Groupe de travail « Radiothérapie » du Cancéropôle IDF, piloté par Philippe GIraud, Université Paris Descartes, AP-HP HEGP.
> En savoir plus sur le groupe de travail

Compte-rendu multimédia de la journée

INTRODUCTION

Philippe GIRAUD ouvre la journée en présentant les missions du groupe de travail et les objectifs de la journée qui vise à voir ensemble s’il y a des choses à dégager pour un travail en commun. Le contexte est très favorable à cette structuration et la question des faibles doses en imagerie que le groupe de travail souhaite adresser dans le cadre de la radiothérapie est d’autant plus pertinente que le nouveau président de l’ASN a missionné l’IRSN pour investiguer ce thème. La mise en réseau des acteurs franciliens autour de cette question permettra sans doute d’apporter des éléments importants dans ce cadre, pour in fine permettre d’optimiser les protocoles utilisés en radiothérapie tout en gardant le bénéfice de ces systèmes de contrôle par imagerie.

Philippe GIRAUD, Université Paris Descartes, AP-HP HEGPDiaporama

Le Cancéropôle Île-de-France

Pascale GRAMAIN, responsable administrative du Cancéropôle Île-de-France, présente le Cancéropôle IDF et ses missions. Cette structure fédère les institutions de recherche franciliennes travaillant dans le domaine du cancer et fonctionne grâce à des subventions publiques. Une étude de l’écosystème régional a permis de montrer qu’en radiothérapie, la recherche clinique et la recherche fondamentale ne se font pas au même endroit. Cela met en évidence un besoin de structuration et la création d’un réseau inter-institutionnel et d’un projet structurant en radiothérapie sont particulièrement pertinents.

Pascale GRAMAIN, Cancéropôle IDFDiaporama

PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTES PLATEFORMES ET STRUCTURES COMPOSANT LE GROUPE DE TRAVAIL RADIOTHÉRAPIE

Présentation de la Plateforme d’irradiation de l’institut de Radiobiologie Cellulaire et Moléculaire (iRCM) du CEA

Véronique Ménard est la responsable de la plateforme iRCM du CEA, qui est ouverte aux chercheurs du CEA mais également aux chercheurs extérieurs. Elle présente la plateforme, ses missions, ainsi que ses installations sur le site de Fontenay aux Roses ou celui d’Evry. Elle parle également du SARRP,
générateur X, qui est en service depuis février 2018 sur la plateforme et est utilisé pour des études précliniques. Elle conclue sa présentation avec les procédure de qualité et traçabilité associées à la plateforme.

Véronique MENARD, CEA Fontenay-aux-Roses, iRCM – diaporama

Plateforme DOSEO, technologies de la radiothérapie et de l’imagerie

Bénédicte Poumarède présente la plateforme DOSEO, des technologies de l’imagerie et de la radiothérapie qui regroupe la métrologie, la formation initiale et continue, la R&D technologique, et est associé à de nombreux centres cliniques pour que les développements de la plateforme répondent à leur besoin et permettre in fine à une validation en clinique des protocoles développés. Elle présente également quelques projets que la plateforme a accompagné, en utilisant les compétences en
modélisation statistiques, traitement de données, expertise expérimentale et en instrumentation.

Bénédicte POUMARÈDE, CEA Paris Saclay – Diaporama

Plateforme PIV

Bertrand Tavitian représente la plateforme d’imagerie du vivant de l’Université Paris Descartes, qui regroupe des technologies de pointes : traitement d’image, micro PET CT, IRM, micro CT, imagerie clinique IRM fonctionnelle, ultrasons interventionnelle ou quantitative de contraste, imagerie para magnétique de résonance. Elle couvre 9 laboratoires sur 7 sites, chacun étant adossé à des laboratoires de recherche.

Bertrand TAVITIAN, Centre de recherche PARCC

PROJET ELISA

Résultats de l’enquête ELISA

La journée a été l’occasion pour Yazid BELKACEMI de présenter les résultats de l’enquête portée sur l’impact pratique des doses délivrées par l’imagerie utilisée en radiothérapie. L’enquête a été pilotée par le Groupe de Travail Radiothérapie du Cancéropôle IDF par le Pr Yazid Belkacemi et le Pr Philippe Giraud.

Yazid BELKACEMI, AP-HP Hôpital Henri MondorDiaporama

PROJET AID-IGRT : objectifs et présentation

Delphine LAZARO présente les premiers résultats d’un projet de recherche en cours sur la plateforme DOSEO, initié en 2015, qui a pour objectif de fournir une approche intégrée pour évaluer les doses additionnelles délivrées par les systèmes d’imagerie embarquée en IGRT. Les doses délivrées lors d’un examen sont négligeables, mais les doses cumulées peuvent aller de 1 à 2 Gy, ce qui n’est plus négligeable. L’étude a montré que les doses délivrées sont fortement dépendante de la morphologie ce qui rend important l’estimation personnalisée des doses reçues. La plateforme a donc développé un logiciel qui permet d’établir une cartographie des doses délivrées aux patients, qui a été validé dans 4 centres cliniques associés au projet.

Delphine LAZARO, CEA Paris-SaclayDiaporama

© Cancéropôle Ile de France 2022