Accueil > Cancéropôle Île-de-France > Plan Cancer national et Région IDF

Plan Cancer national et Région IDF

Plan Cancer et Stratégie Décennale

Dans le cadre du Plan Cancer 3 (2014-2019), les Cancéropôles ont été évalués par un comité scientifique international de l’INCa en juillet 2015. Le Cancéropôle Île-de-France a bénéficié à ce titre d’un financement de 5.5 millions d’euros pour la période 2015-2017. Ce soutien a été renouvelé pour la période 2018 – 2022 à hauteur de 5.75 millions d’euros. 

Stratégie Décennale

Dans le prolongement du 3e plan cancer, le Président Emmanuel Macron a souhaité la mise en place d’une stratégie décennale de lutte contre les cancers, qui couvrira les années 2021 à 2030. Elle se compose de 4 axes prioritaires, déclinés en plus de 240 actions concrètes:

  • Axe 1 : améliorer la prévention.
  • Axe 2 : limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie.
  • Axe 3 : lutter contre les cancers de mauvais pronostic.
  • Axe 4 : s’assurer que les progrès bénéficient à tous.

Plan Cancer 3

Le troisième Plan cancer (2014-2019) s’est articulé autour de 3 objectifs majeurs. Il s’agissait de :

  1. Guérir plus de personnes malades, en favorisant des diagnostics précoces et en garantissant l’accès de tous à une médecine de qualité et aux innovations ;
  2. Préserver la continuité et la qualité de vie, en proposant une prise en charge globale de la personne pendant et après la maladie, tenant compte de l’ensemble de ses besoins ;
  3. Investir dans la prévention et la recherche pour réduire le nombre de nouveaux cas de cancer et préparer les progrès à venir.

L’INCa a confié aux Cancéropôles comme missions de décliner certaines des priorités de recherche du 3e plan cancer à l’échelle régionale. Une évaluation par un comité scientifique international missionné par l’INCa en juillet 2015 a conduit à un renouvellement du soutien aux Cancéropôles. Le Cancéropôle Île-de-France a bénéficié à ce titre d’un financement de 5.5 millions d’euros pour la période 2015-2017. Ce soutien a été renouvelé pour la période 2018 – 2022 à hauteur de 5.75 millions d’euros.

En 2019, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR) ont évalué le troisième Plan cancer (2014-2019) piloté par l’INCa.

Plan Cancer 2

Dans le cadre du Plan Cancer 2009-2013, l’évaluation des Cancéropôles par l’Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) a abouti à la labellisation des 7 Cancéropôles en juin 2011. Le Cancéropôle Île-de-France bénéficie à ce titre du plus important financement, 9.5 millions d’euros, pour la période juin 2011 – juin 2014.

Le Plan Cancer 2009-2013, dit « Plan Cancer 2 » s’inspire du rapport remis au Président de la République Nicolas Sarkozy par le Pr Jean-Pierre Grünfeld en février 2009. Il s’inscrit dans la continuité du Plan Cancer 1 et repose sur une série de 30 mesures réparties en 118 actions concrètes et organisées en 5 axes :

  • La recherche et l’innovation
  • L’observation
  • La prévention et dépistage
  • Les soins
  • Vivre pendant et après un cancer

Trois grands thèmes transversaux structurent et irriguent la stratégie du plan, représentant de nouveaux défis auxquels doit faire face la lutte contre les cancers :

  • Prendre en compte les inégalités de santé face aux cancers
  • Stimuler l’analyse et la prise en compte des facteurs individuels et environnementaux
  • Renforcer le rôle du médecin traitant

Plan Cancer 1
Initié le 24 mars 2003 sous l’impulsion du Président de la République Jacques Chirac, le Plan de mobilisation nationale contre le cancer, dit « Plan Cancer 1 », proposait 70 mesures s’articulant autour de 6 chapitres opérationnels : la prévention, le dépistage, les soins, l’accompagnement social, la formation des personnels et la recherche. Conséquence directe de ce premier Plan Cancer, la création de l’INCa, Institut National du Cancer, a permis de fédérer depuis 2005 l’ensemble des acteurs de la lutte contre le cancer en France. Sa mission de coordination des actions de lutte contre le cancer inclut notamment :

  • L’observation et l’évaluation du dispositif de lutte contre le cancer
  • La définition de bonnes pratiques en cancérologie
  • L’information des professionnels et du public
  • La mise en place d’actions de formations médicales et paramédicales
  • Le financement et la mise en œuvre de projets de recherche et développement
  • Le développement et le suivi d’actions communes entre organismes publics et privés
  • La participation au développement d’actions à l’échelle européenne et internationale

Le Plan Cancer 1 a permis en 2003 l’identification de 7 Cancéropôles régionaux répartis sur le territoire national, dont le Cancéropôle Île-de-France. En 2007, ce soutien s’est vu reconduire et assorti de nouveaux financements pour la période 2007-2010, se montant à près de 10,5 millions d’euros pour le Cancéropôle Île-de-France.

DIM Cancérologie et soutien de la Région IDF

Entre 2004 et 2016, le Cancéropôle Île-de-France a été labellisé par la Région Île-de-France en tant que Domaine d’Intérêt Majeur (DIM) « cancérologie ». Les financements obtenus dans ce cadre ont eu un effet de levier majeur pour la recherche sur le cancer en Île-de-France. 

2017 – aujourd’hui

Depuis 2017, les actions de la Région Île-de-France pour la recherche et plus spécifiquement pour la recherche sur le cancer se déclinent de différentes manières :

En savoir plus sur les actions de la Région Île-de-France pour la lutte contre le cancer
Retrouvez tous les appels à projets de la Région IDF sur la page dédiée

2004 – 2016 : DIM Cancérologie

Les DIM, sont des réseaux scientifiques pluridisciplinaires créés à l’initiative de la Région Île-de-France. Au nombre de 16 pour la période 2011-2016, leur objectif est de structurer des réseaux de recherche francilienne autour de thématiques susceptibles de contribuer à donner une visibilité internationale au territoire francilien.

Dans ce cadre, la cancérologie a été labellisée DIM en 2004 et le Cancéropôle Île-de-France est en charge de fédérer la recherche entre les différentes institutions franciliennes dédiées à la recherche en cancérologie. Cette labellisation par la Région Île-de-France s’accompagne d’un soutien financier, attribué sous la forme d’appels à projets permettant le financement d’allocations de recherche doctorales et post-doctorales et d’équipements DIM ouverts à la communauté francilienne. L’animation du réseau, la mise en place de manifestations scientifiques ainsi que d’actions de communication et vulgarisation scientifique sont également permises grâce au soutien du Conseil Régional.

Le dispositif DIM a été reconduit pour la période 2011 – 2016 par la Région Île-de-France. En 2017 et 2018, le Conseil Régional d’Île-de-France continue de soutenir la recherche sur le cancer par le biais de l’attribution d’allocation doctorales, pour lesquelles il sollicite l’expertise du Cancéropôle Île-de-France.

Mots clés

Aucun mot-clé n'est disponible.

Partagez

Consultez aussi

© Cancéropôle Ile de France 2021